L'actualité du mois

Homepage app widget

Actualités Juridiques

French Tech : le nouveau coup de pouce du gouvernement pour les start-ups

Novembre 2021

En août dernier, le Gouvernement a lancé un grand mouvement de mobilisation collective pour la croissance et le rayonnement des start-up françaises. L’objectif de la mission French Tech ? Faire de la France l’une des principales nations numériques. Vaste projet ! Il s’agit en réalité de favoriser l’émergence de start-ups internationales, capables de se développer rapidement et de passer, en quelques années, de quelques salariés à plusieurs milliers de salariés. 

Concrètement, l’objectif de la mission French Tech est de stimuler la croissance des start-ups : 

  • de l’intérieur : en soutenant l’accélération de la croissance des champions du numérique (levier Accélération); 
  • de l’extérieur : en attirant des talents et des projets depuis l’international (levier Attractivité). 

La croissance des écosystèmes métropolitains et de leurs entreprises numériques doit avoir un effet d’entraînement économique sur l’ensemble du territoire français. 

Trois missions principales ont été dévolues à l’initiative French Tech : 

1. L’accélération de la croissance des startups 

La French Tech se focalise aujourd’hui sur l’accélération de la croissance des entreprises numériques. À travers cette mission, l’État soutiendra des initiatives privées, portées par des entrepreneurs, qui permettent d’accélérer la croissance d’entreprises numériques dans l’objectif qu’elles deviennent des leaders internationaux. Dans le cadre du programme d’investissements d’avenir, l’État investira une enveloppe totale de 200 millions d’euros dans des dispositifs d’accélération de croissance, dès lors que les entreprises présentent un modèle économique viable. Cet investissement pourra prendre la forme de fonds propres ou quasi-fonds propres. 

2. La mobilisation des écosystèmes métropolitains

Il s’agit de labelliser certains territoires sur la base d’un cahier des charges précis. Les métropoles qui développent un écosystème dynamique d’entreprises numériques, et portent un projet ambitieux de croissance et de visibilité internationale de cet écosystème seront ainsi identifiées et distinguées par le label « Métropole French Tech ».
 
3. L’attractivité internationale 

Au sein de la mission French Tech, les Métropoles French Tech seront mises en réseau pour travailler ensemble, dans l’objectif d’accroître la visibilité et l’attractivité de l’écosystème numérique français. Une enveloppe de 15 millions d’euros sera consacrée à ce travail de promotion, notamment pour soutenir des actions d’attractivité portées par des entreprises ou des investisseurs issus des écosystèmes labellisés. 
 
Pour plus d’informations, c’est ici. 

Ce sujet vous intéresse et vous souhaitez en avoir plus, prenez un rendez vous avec votre expert comptable

Les actualités du mois